mercredi 23 juillet 2014

5

J'avais conçu pour mon employeur, un moteur de recherche analogique, basé sur une cryptosémiologie à entrée ambivalente. Legoff était venu me voir alors que je déballais un colis.
- J'ai appris que vous aviez jadis fréquenté les milieux conspirationnistes
- C'est Da Silva qui vous a dit ça ?
- Bien sûr. Nous parlons beaucoup de vous, vous savez.
- Tout ça c'est fini.
- Mais vous avez bien encore quelques connaissances dans ce domaine ?
- Ca dépend...
- Voyez-vous mon  cher Jack... je peux vous appeler Jack ?
- Si vous voulez.
- Et bien voyez-vous, je voudrais toucher le milieu conspirationniste. Ces gens-là sont les derniers à lire un tant soit peu. J'avais pensé les aider dans leur quête. Ce que je voudrais, c'est que vous me concoctiez un outil de recherche informatique qui permette à mes clients, par rapport à un sujet qui leur tient à coeur, de savoir tout ce que j'ai en magasin.
- Une recherche par mots clés en quelque sorte.
- Quelque chose de plus pointu. Je voudrais non seulement une recherche par mots clés mais également par liens,disons, plus souterrains.
- Je vois...
Il sourit :
- Nous nous comprenons n'est-ce pas ?
- Mouais... Ca va être du travail. Il faut que je numérise tous vos titres et que je crée une base de donnée...
- Je vous arrête tout de suite mon vieux, je ne comprends rien à tout ce jargon. Faites ce que vous avez à faire. C'est dorénavant votre boulot.Vous pouvez laisser tomber la manutention.
Je repensai à la thèse de linguistique que j'avais soutenu jadis: " Du mot clé au sens caché- Essai de cryptosémiologie ". 
On ne pouvait pas dire mieux.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire