vendredi 11 juillet 2014

3

Je travaillais à la librairie Legoff depuis une semaine. Ce jour-là, le libraire s'était laissé aller à quelques confidences  - Il faut que je vous avoue quelque chose mon petit. Je ne suis pas Legoff. Ou plutôt, je m'appelle Legoff mais je ne suis pas André Legoff de la librairie Legoff achat vente expertise. Ceci dit je le connaissais bien. Nous partagions la même passion. La taxidermie. Moi j'étais un amateur mais lui, voyez-vous, c'était une pointure. Puis il s'est reconverti. Dans les livres anciens. Il y a quelques années, je ne sais pas pourquoi, il a proposé de me céder son fond en gérance. Et il a disparu. Je n'ai plus  aucune nouvelle. Je me contente de virer le loyer de la gérance sur un compte ouvert au nom de Davidyenko. C'est le nom de sa mère je crois...
Il hésita un instant puis ajouta :

- De toute façon, je ne lui verse pratiquement  rien. Il a eu l'amabilité d'indexer le loyer sur les bénéfices et comme vous l'avez remarqué, je n'ai pour ainsi dire aucun client.

Bien sûr j'avais remarqué, et aussi cette façon qu'avait le libraire de paraitre toujours affairé. Comme pour donner le change. Mais à qui ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire